Navigation

HYDROSERV: Ressources hydrologiques durablement garanties

 

Les services écosystémiques hydrologiques comme l’approvisionnement en eau potable, la régulation des crues, les loisirs et l’utilisation de la force hydraulique peuvent être mis à mal sous l’effet du changement climatique. Des mesures de nature politique ont pu être formulées grâce à une meilleure compréhension des services écosystémiques hydrologiques.

Description du projet (projet de recherche terminé)

Avec les changements climatiques, le cycle de l’eau et les écosystèmes terrestres vont sans doute fortement évoluer dans les décennies à venir. En outre, les décisions politiques et le cadre social et économique modifient l’utilisation des sols. Les prestations des écosystèmes hydrologiques (PEH) peuvent subir des pressions en raison des changements climatiques. Parmi celles-ci figurent par exemple l’approvisionnement en eau potable, la régulation des crues, la détente et l’utilisation de l’énergie hydraulique. Or, si l’aptitude des écosystèmes à mettre à disposition ces prestations des écosystèmes hydrologiques est freinée, cela entraînera une hausse des coûts en raison de crues, de pénurie d’eau ou de baisse de la qualité de l’eau. Le projet HydroServ avait pour but de générer une meilleure compréhension de toute la chaîne de création de valeur des prestations des écosystèmes hydrologiques et de formuler des mesures appropriées pour la politique afin que les prestations des écosystèmes hydrologiques restent préservées.

Méthodes

L’étude repose sur les résultats d’un modèle de décision d’utilisation des sols, d’un modèle éco-hydrologique, d’une expérience de choix et d’autres méthodes d’évaluation pour les prestations des écosystèmes hydrologiques. Les résultats ont été intégrés sur la base d’un réseau de Bayes. Les études de cas correspondantes ont été introduites dans le bassin hydrographique de la Petite Emme. La région correspond à peu près à la biosphère d’Entlebuch de l’UNESCO.

Résultats

Les résultats montrent qu’un scénario de croissance de la forêt avec une extension de 20% suscite la plus grande propension à payer de la part de la population. La crête d’écoulement n’est cependant réduite que de manière minime. Si l’on met en œuvre la propension à payer constatée à titre de paiement d’incitation dans un marché agricole libéral, la forêt ne connaîtrait alors qu’une croissance relativement faible. L’influence de la modification de l’utilisation des sols sur la quantité d’écoulement de la Petite Emme soit n’est pas aussi forte qu’on l’escomptait, soit ne peut pas encore être représentée dans les modèles utilisés. En outre, il est difficile de réguler l’offre de prestations des écosystèmes hydrologiques par le biais de la gestion des sols dans les zones fortement régulées, où la modification de l’utilisation des sols est faible comparé à la situation mondiale.

Importance

Par le biais des constats observés, le projet vise à créer une base pour des mesures politiques visant à préserver les prestations des écosystèmes hydrologiques. Une gestion des sols transsectorielle peut contribuer au développement d’un paysage diversifié et à la mise à disposition de diverses prestations des écosystèmes.

Titre original

HydroServ – Vulnérabilité des services écosystémiques hydrologiques: analyse intégrative sous changements climatiques et socioéconomiques, accent mis sur l’adaptation

Direction du projet

  • Prof. Dr. Adrienne Grêt-Regamey, Institut für Raum- und Landschaftsentwicklung, PLUS, Planning of Landscape and Urban Systems, ETH Zürich HIL
  • Prof. Dr. Harald Bugmann, Institut für Terrestrische Ökosysteme, ETH Zürich
  • Prof. Dr. Paolo Burlando, Institut für Umweltingenieurwissenschaften, ETH Zürich
  • Prof. Dr. Peter Knoepfel, Institut de hautes études en administration publique, Université de Lausanne
  • Prof. Dr. Thomas Koellner, Geoökologie, Universität Bayreuth
  • Prof. Dr. Andrea Rinaldo, Laboratoire d'écohydrologie, EPFL

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Dr. Adrienne Grêt-Regamey Institut für Raum- und Landschaftsentwicklung
PLUS, Planning of Landscape and Urban Systems
ETH Zürich HIL
Wolfgang-Pauli-Strasse 15 8093 Zürich +41 44 633 29 57 gret@nsl.ethz.ch

De ce projet